SUITE ET FIN DU PROGRAMME D'ÉDUCATION AUX MÉDIAS ET A L'INFORMATION (EMI) EN CÔTE D'IVOIRE

6grand17grand7grand16grand1

 

SUITE ET FIN DU PROGRAMME D'ÉDUCATION AUX MÉDIAS ET À L'INFORMATION (EMI) EN CÔTE D'IVOIRE

Du 28 Février au 11 Mars 2019, 8 jeunes leaders ivoiriens ont été sélectionnés par Studio Mozaïk. Ils ont de différents réseaux et organisations de jeunesse influente en Côte d'Ivoire. 8 jeunes qui ont reçu une formation à MILLI * à l'école des radios à Cocody-Angré (Abidjan).
Durant ces douze (12) jours, quatre (4) filles et quatre (4) garçons ont joué du programme MiL Li (initiative d'éducation aux médias et à l'information) animé par trois (3) formatrices dont une issues de l Université d'été du Milli * de Namibie. 
Les contenus suspects Quel regard portier, autrement dit, quel est le degré de responsabilité de tous? 
Studio Mozaïk et son nouveau partenaire de la Deutsche Welle Akademie (DWA) Madame Caillin Bosson de «Initiative pour l'apprentissage de la maîtrise de l'information et des médias (MiLLi *)». Ce concept né en Namibie propose sept thèmes différents dont celui choisi cette année en Côte d'Ivoire: «Médias sociaux, ensemble contre la désinformation».

Directeur général de l'école des radios,  # OULAI  Souleymane, en fait, ce projet consiste à lui, à être une jeunesse consciente de ce qui a été annoncé sur ses réseaux, mais aussi, à l'époque des médias et d'un journalisme qui orientent et véhiculent la bonne information des utilisateurs et des lecteurs des réseaux sociaux. Désormais, la côte d'ivoire possède huit (8) formateurs en éducation aux médias et à l'information (EMI).

Les huit (8) formateurs in EMI vont avoir un rôle à jouer, ils seront ensuite publiés dans les médias sociaux, avant, pendant et après les élections présidentielles.

Knowledge acquiert leur formation, les 8 jeunes ont reçu 8 autres jeunes dont ils ont partagé leur approche de l'EMI. Un stade pratique en quelque sorte avant d'investir sur le terrain et d'informer les jeunes ivoiriens sur la bonne lecture des informations glanées sur les réseaux sociaux.
Combattre la désinformation et la manipulation des médias pour les jeunes facilitateurs faciles, non seulement, dans leur environnement, écoles, quartiers, familles familiales.

On peut facilement prendre le risque de se tromper, au-delà de l'enthousiasme et de l'engagement pris entre les premiers 8 jeunes facilitateurs 8 et 8 invités du lundi 11 mars, que  # miLLi * installe durablement en terre Eburnie.

ALEX ADOU

 

Studio Mozaik a été mis en oeuvre avec le soutien de

  petergraze2    ZEITENSPIEGEL             fondationHirondelle22             logoue