L’Ambassade des États-Unis veut former des journalistes

ban fsdp

L’Ambassade des États-Unis veut former des journalistes avec la collaboration du FSDP

 

Une délégation de l’Ambassade des États-Unis composée de Daniel Langenkamp, conseiller presse et des affaires culturelles, Mme Elizabeth Ategou, attachée de presse et de Teko Folli, Chargé d’information et Bamba Karamoko, président de l’’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI) étaient au siège du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) pour parler du projet ‘’Radio Synergie États-Unis/Côte d’Ivoire’’. C’était le vendredi 19 janvier 2018.

Selon Daniel Langenkamp, le projet ‘’Radio Synergie États-Unis/Côte d’Ivoire’’ a pour objectif de former une cinquantaine de journalistes issus des radios de proximité. Ceux-ci seront formés à produire des émissions que les stations de radio peuvent utiliser gracieusement et de créer une plateforme où ils peuvent partager, à long terme, des émissions réalisées par eux-mêmes. Pour pérenniser ce projet, la délégation de l’Ambassade des États-Unis et l’URPCI ont sollicité la collaboration du FSDP. Quant au Directeur Exécutif du FSDP, Mme N’Guessan Bernise, elle a salué cette démarche qui s’inscrit dans une synergie d’efforts pour mieux soutenir et développer les radios. Par ailleurs, elle a fait une présentation des textes-fondateurs du FSDP avec ses missions, ses ressources , ses appuis en faveur du secteur de la presse privée, les conditions d’éligibilité et d’accès aux subventions et dons ainsi qu’au cautionnement du FSDP.

Après les ‘’civilités’’, il s’en est suivi des échanges constructifs sur les sujets abordés. Le Directeur Exécutif du FSDP a apprécié la possibilité de cette collaboration, tout en s’inscrivant dans la vision de développement des médias par le ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné Koné. Le projet dénommé ‘’ Radio Synergie Etats-Unis/Côte d’Ivoire’’ vise à créer un réseau national afin que les radios de proximité, qui manquent souvent de financement et de ressources, puissent améliorer leur potentiel en travaillant ensemble, en produisant et en partageant des programmes à l’avenir. Ce projet d’une durée d’un an est financé par l’Ambassade des Etats-Unis et exécuté en partenariat avec le Studio Mozaik, un centre de formation des journalistes, et l’URPCI.

Source : abidjan.net

 

Studio Mozaik a été mis en oeuvre avec le soutien de

  petergraze2    ZEITENSPIEGEL             fondationHirondelle22             logoue